MAS pharmacie hospitalière

Intéressé par cette formation ?

MAS 2025

Déposez votre candidature jusqu'au 15 octobre 2024 pour la rentrée en janvier 2025 : informations supplémentaires 

Prochains séminaires MAS

DatesThèmeLieuOrganisation
5 au 7 juin 2024ManagementCHUVRenaud Pichon
25 au 27 septembre 2024Dispositifs médicaux et matériovigilanceCHUVFarshid Sadeghipour
18 au 20 novembre 2024

Assistance pharmaceutique, pharmacie clinique et continuité des soins

HUG

Caroline Fonzo-Christe, Bertrand Guignard

Introduction

La formation post-grade est aujourd’hui un élément incontournable dans la spécialisation des professionnel.les de la santé. La spécificité et la complexité croissante des tâches réalisées dans une pharmacie d’hôpital nécessitent des connaissances théoriques et pratiques complémentaires à celles apportées lors de l’enseignement pré-gradué.

Une spécialisation en pharmacie hospitalière a été proposée depuis 1993 dans le cadre de l’Ecole Romande de Pharmacie (ERP), d’abord sous la forme d’un certificat attribué après une formation d’une année (1993-97), puis sous la forme d’un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en pharmacie hospitalière, d’une durée de 3 ans, depuis 1999. Avec la création d’une école de pharmacie unique pour Genève et Lausanne et la mise en place du processus de Bologne, de nouveaux aménagements ont été rendus nécessaires. Depuis 2008, la formation, désormais rattachée à l’Institut des Sciences Pharmaceutiques de Suisse Occidentale (ISPSO), a été rebaptisée Maîtrise universitaire d’études avancées (MAS, Master of Advanced Studies) en pharmacie hospitalière.

Le MAS en pharmacie hospitalière a comme base un règlement de l’Université de 2023 (révision du règlement de 2015). Il est placé sous la responsabilité d’un Comité scientifique composé d’un représentant des professeurs de l’ISPSO, des pharmaciens-chefs du CHUV et des HUG, des médecins-chef.fes des Services de pharmacologie et toxicologie cliniques du CHUV et des HUG, et du pharmacien-chef de l’ICHV de Sion.

La dernière révision du programme est entrée en vigueur en 2023. A la fin des 3 années d’études, les candidat.es obtiennent le MAS en pharmacie hospitalière, pour autant que l’ensemble des exigences aient été réalisées. Ils/elles peuvent en outre se présenter à l’examen fédéral pour l’obtention du titre FPH de pharmacien.ne d’hôpital.

Concept de la période d'études

Le plan d'étude est bâti sur une durée de 3 ans et il répond aux exigences du programme de formation postgrade FPH en pharmacie hospitalière (disponible sur le site de la GSASA, l’association suisse des
pharmaciens de l’administration et des hôpitaux, www.gsasa.ch). Afin d'assurer un développement optimal des compétences nécessaires pour répondre à l'évolution des exigences professionnelles en milieu
hospitalier, le programme doit combiner formation théorique, formation pratique sous forme stages et recherche. Le tableau de la page 4 présente ces trois grands axes de cette spécialisation ainsi que leur
répartition dans le temps.

Les candidat.es sont rattaché.es soit à la Pharmacie des HUG à Genève, soit à la Pharmacie du CHUV à Lausanne, sous la responsabilité des pharmaciens-chefs, le Pr Pascal Bonnabry et le Pr Farshid Sadeghipour, respectivement.

La formation allie des aspects de formation pratique (expérience professionnelle), de formation théorique (séminaires, apprentissage par résolution de problèmes) et de recherche (travail de diplôme). Le déroulement des 3 années est le suivant :

  • 1ère année: Logistique pharmaceutique, production
  • 2ème année: Contrôle-qualité, gestion de la qualité, pharmacologie et toxicologie cliniques, pharmacie clinique
  • 3ème année: Pharmacie clinique (yc stage à l’hôpital de Sion et à l’étranger), travail de recherche

Les fondements et le programme de cette formation post-graduée sont exposés avec plus de détails dans le dossier de présentation.

Répondants

Les répondants genevois et lausannois de cette formation sont le Prof. Pascal BONNABRY pour les HUG et le Prof. Farshid SADEGHIPOUR pour le CHUV

Travaux de fin d'études MAS réalisés à la Pharmacie des HUG

Application de l’approche Design-thinking à l’activité de préparation des visites en pharmacie clinique
Romain Vanherp (janvier 2023)

Campagne de vaccination contre le SARS-CoV-2 à Genève : enquête sur les comportements, évaluation des bonnes pratiques de logistique pharmaceutique et étude sur la vaccino-hésitation
Yassine Dhif (janvier 2022)

Microlearnings sur la sécurité d’ administration des médicaments: un grand effet pour un petit contenu ?
Sladjana Kostadinovic (juin 2021)

Mesure des erreurs, des interruptions et de l’identification des médicaments lors de la préparation des piluliers avec et sans armoire à pharmacie automatisée
Margaux Jumeau-Vallée (juin 2020)

 

La pharmacie clinique coûte que coûte ? Développement d’un modèle économique de retour sur investissement du pharmacien clinicien
Mégane Jermini (janvier 2019)

 

Auriez-vous pensé qu’apprendre les bonnes pratiques de fabrication pouvait être fun? Validation d’un nouvel outil pédagogique
Faustine BERTHOD (janvier 2018)

 

Elaboration d’un outil d’optimisation de traitement pharmacothérapeutique en néonatalogie et mesure de la variabilité des pratiques en Suisse
Thomas RUDOLF VON ROHR  (janvier 2017)

Elaboration d’un Outil Pédagogique d’Information sur les Médicaments Destiné aux Patients
Cécilia Folch (janvier 2016)

Amélioration de la qualité et de la sécurité du processus des injections intraveineuses continues aux soins intensifs de néonatologie et de pédiatrie : avantage des concentrations standards sur les concentrations variables? Éléments de réponse par une étude pilote de simulation
Salim Senhaji (janvier 2014)

Fiabilité de la préparation des chimiothérapies : double contrôle ou systèmes gravimétriques (éléments de réponse par une étude de simulation)
Laurent Carrez (février 2013)

Technologies de l'information et ergonomie appliquées à l'administration des médicaments
Mapi Fleury (mai 2012)

Evaluation et optimisation du "Therapeutic Drug Monitoring" en néonatologie
Claudia Zaugg (décembre 2009)

Etat des lieux et amélioration de la prescription de l'acénocoumarol
Liliane Gschwind (décembre 2008)

Standardisation et stabilité des nutritions parentérales pour la néonatologie
Lucie Bouchoud Bertholet (décembre 2007)

Y a-t-il un rationnel à combiner le paracétamol et un AINS ?
Roseline Ing (décembre 2006)

Contribution à l'amélioration de la sécurisation du processus du médicament en anesthésiologie
Cyril Stucki (décembre 2005)

Sécurité d'administration et de préparation des médicaments pédiatriques
Isabella De Giorgi (décembre 2004)

Dosage sanguin d'immunosuppresseurs: mise au point d'une méthode d'analyse par LC-MS
Nicolas Ansermot (décembre 2003)

Suivi de l'utilisation des antibiotiques aux Soins intensifs de Chirurgie
Thérèse Evard-Sigrist (décembre 2002)

Dispensation des médicaments: évaluation des erreurs à différentes étapes du processus
Béatrice Pellet-Meier (décembre 2001)